NA International >> Nouvelle Acropole Montréal

Nouvelle Acropole Montreal

Dieu selon l’astrophysicien Hubert Reeves

Nouvelle Acropole Dieu selon lastrophysicien Hubert ReevesDans une entrevue récente (Radio-Canada) sur le thème : « À la recherche de Dieu » l’astrophysicien québécois de réputation internationale, Hubert Reeves, raconte sa relation à Dieu.

Il qualifie sa première définition de Dieu reçue par son éducation chez les Jésuites « de paroissiale et provinciale » et raconte que plus tard, en visitant le monde, il a pu rencontrer une grande diversité de l’expression de Dieu ou de la divinité.

Il ajoute que ce qui le marque « c’est qu’il n’y a pas de peuples, de cultures, de civilisations, de petits groupes humains, de tribus qui n’aient son histoire sainte. Ce besoin d’un sens est présent partout à travers le monde.»

Lire la suite...

Opposer l’optimisme de la volonté au pessimisme de la raison

Nouvelle Acropole Opposer loptimismeRécemment madame Marie Bernard-Meunier, qui fut ambassadrice du Canada à l’UNESCO, aux Pays-Bas et en Allemagne, s'interrogeait sur la santé des valeurs; " Dans cet univers un rien désespérant, reste-t-il encore des points de repère valables ? Des valeurs sûres ? "

Les temps présents ne sont ni simples, ni calmes, ni "cool". Dans un moment historique pour le moins tumultueux, la "discrétion", pour ne pas dire l'absence, des repères valables et des valeurs sûres n'est pas à prendre à la légère.

En une simple phrase la diplomate pointe du doigt un symptôme du malaise courant "Si on peut tout plaider et son contraire, à quoi peut-on encore se raccrocher ?"

Lire la suite...

Tannhäuser, toujours actuel !

Nouvelle Acropole TannhäuserTannhäuser est un ménestrel légendaire du Moyen-Âge. Son histoire, qui a pris l’ampleur universelle d’un mythe, relate le combat de l’âme attirée à la fois par les plaisirs des sens et par l’élévation spirituelle.

Dans l’histoire de Tannhäuser, la recherche inaltérable de plaisirs sensuels est représentée par la déesse Vénus Pandémos. Pour garder Tannhäuser prisonnier de Venusberg, la déesse lui fait miroiter maints plaisirs à venir. Mais pour le ménestrel, cette vie de confort lui pèse. Il est interpellé par le souvenir de son ancienne vie à la cour, ou il chantait les vertus les plus nobles et les exploits les plus hauts.

Lire la suite...

Quels choix pour nourrir l'âme ?

Nouvelle Acropole Nourrir ameL'époque de Confucius était très dynamique en Chine. Lorsqu'on se réfère à cette époque, il y a quelque 2500 ans, on parle de la "Chine des 100 écoles", faisant référence aux nombreuses écoles de philosophie.

À la même période fleurissaient de nombreux courants philosophiques dans la zone d'influence héllenistique, initiés par des philosophes dont le renom ne s'est jamais démenti, comme Platon, Pythagore, Aristote, Épicure, Zénon, Diogène, Chrysippe, etc.

Quant à la région de l'Inde, les écoles de philosophie y étaient fort nombreuses et variées. Mille ans plus tard, c'était au tour du monde arabe de foisonner d'écoles de philosophie, avec Ibn 'Arabi, Averroès, Avicenne, etc.

Lire la suite...

Se recycler soi-même

Nouvelle Acropole se recycler soi-memeDes scientifiques de Colombie-Britannique ont développé une nouvelle technologie qui permet de transformer en électricité l'énergie qu'on dépense à marcher. Cette innovation intéresse notamment l'alimentation électrique des équipements médicaux portables.

C'est du recyclage d'énergie. Mais au lieu de s'appliquer sur les produits, sur les processus de leur fabrication et sur le traitement des déchets qui en résultent, elle s'applique sur l'être humain en tant que tel.

Lire la suite...

Connaître et éduquer la psyché libère

Nouvelle Acropole PsycheL'état psychique dans lequel se trouvent les consommateurs affecte la pertinence de leurs achats. C'est ce que révèle une étude publiée en 2008 par la "Society for Social and Personality Psychology". L'étude démontre que les personnes qui vont magasiner alors qu'elles sont tristes ou dépressives paient plus cher pour un article donné que les personnes qui contrôlent leurs émotions.

Lire la suite...

La sanction du "point de vue académique"

Nouvelle Acropole La sanction du point de vue académiqueLa représentation commune contemporaine de la philosophie est qu'elle est une pure théorie. De là le sentiment commun qu'elle est difficile à comprendre, déconnectée de la "vraie vie", élitiste, peu utile et souvent ennuyeuse,

Dans la Grèce ancienne, là où dit-on elle serait née, la philosophie était à la fois mode de pensée et mode de vie. Les écoles de philosophie s'intéressaient à la transformation globale de l'individu, comprenant ce dernier à la fois comme un tout irréductible et comme une complexité de divers pouvoirs et modes d'être; corps, âme et esprit.

Cette vision diffère grandement du "point de vue académique", c'est-à-dire "scolaire" et "universitaire", contemporain.

Lire la suite...

La femme-philosophe et la féminité

Nouvelle Acropole  La femme-philosophe  et la féminitéNous sommes à l’ère de l’hypersexualisation. Les petites filles imitent la femme, qui elle expose son corps de la chambre à coucher, au travail, en passant par les panneaux publicitaires sur les autoroutes, sans oublier à la télé et puis dans les quotidiens.

Le modèle le plus vu par nos enfants est cette femme qui suggère la sexualité. Bien sûr d’autres modèles existent, mais sont de loin beaucoup moins affichés. Voilà, c’est un fait, qui est banal pour la plupart.

Quel est donc ce message qui bombarde mes 2 filles âgées de 10 et 7 ans, et toutes les autres? Pourquoi cet appel constant aux instincts sexuels de l’être humain dépourvu de sentiment profond et durable? Oui, oui, l’amour, le respect, etc. 

Lire la suite...

La femme-philosophe et l'engagement

Nouvelle Acropole La femme-philosophe et lengagement.jpgL’engagement consiste à s’investir dans une démarche, une cause, un projet…

 

Donner vie à quelque chose qui nous dépasse, qui nous inspire, qui nous transforme.

 

C’est cet engagement que j’ai pris envers moi-même, un jour, d’essayer de devenir meilleure, de donner sens à ma vie. La philosophie à la manière classique a été pour moi le moyen privilégié pour y arriver.

 

Apprendre à mieux se connaître, savoir qui nous sommes réellement pour pouvoir discerner quel est le durable et le transcendant en nous.

Lire la suite...

La femme-philosophe et l'amour

Nouvelle Acropole La femme-philosophe  et lamour.jpg«Qu’il est difficile d’aimer, qu’il est difficile…» Disait la chanson. Ces paroles sont très vraies. Il est relativement simple de «tomber en amour» car le propre de l’être humain est bien de se rassembler et de s’unir. Mais, comme il est difficile d’aimer véritablement!


J’ai longtemps cru que je devais chercher l’amour. Je n’avais pas compris le message que m’envoyait mon cœur car je ne comprenais pas ce qu’était véritablement l’Amour.


Alors la question de départ est bien : qu’est-ce que l’Amour?

Lire la suite...

La liberté de choisir… comme Narcisse?

Nouvelle Acropole La liberté de choisir comme NarcisseDans une étude récente, IBM conclut qu’il y aura plus de changements dans le monde de la publicité dans les 5 prochaines années qu’il n’y en a eu dans les 50 dernières.

Le changement c'est la portée et la puissance des moyens actuels pour connaître dans l'instant les désirs réels et actuels du consommateur et lui présenter immédiatement ce qui peut les satisfaire.

Lire la suite...

Page 1 sur 12