NA International >> Nouvelle Acropole Montréal

Nouvelle Acropole Montreal

Il faut conserver l’intégrité et la diversité de la nature

Nouvelle Acropole NatureL’idéal qui fonde l’existence de « l’Union Mondiale pour la Nature » (UICN) et justifie son action est la conservation de « l’intégrité et de la diversité de la nature ».

C’est là une double reconnaissance: la nature est à la fois une et multiple. Elle n’est pas la simple somme de beaucoup de choses, comme un tas de cailloux. Le dénombrement des éléments qui constituent la nature ne suffit pas à rendre compte de son unité.

Sauvegarder la nature implique donc de la connaître comme une intégralité. Cette connaissance exige une méthode et des moyens qui la rendent possible. Sinon cet idéal ne restera qu’un doux rêve. En toute logique la méthode et les moyens qui procurent une connaissance par la division, la séparation, n’est pas adaptée.

La dimension éthique que promeut l’UICN est l’équité et la durabilité sur le plan écologique en tout ce qui se rapporte à l’utilisation des ressources naturelles.

L’équité est une « vertu de celui qui possède un sens naturel de la justice »; c’est une disposition intérieure. Ce n’est pas un calcul cérébral de partage d’un nombre de cailloux en petits tas égaux. C’est un pouvoir intérieur.

Comme tout pouvoir intérieur, il s’éveille et se cultive par un mode de vie qui lui est adapté. En toute logique, vivre exclusivement à l’extérieur de soi-même n’est pas un mode de vie adapté.

La durabilité exige une conscience de la durée, une vision lucide reliant le passé et l’avenir et les conjuguant au présent. La seule conscience de l’immédiat, de « l’ici même » et du « tout de suite », n’est pas adaptée à la qualité nécessaire visée.

-Écrit par Thérèse Martin, volontaire à Nouvelle Acropole Montréal