NA International >> Nouvelle Acropole Montréal

Nouvelle Acropole Montreal

Science et ésotérisme: des « cordes magnétiques » relient le soleil et la Terre

Science-et-esotérisme-cordes-magnétiques-relient-le-soleil-et-la-Terre-nouvelle-acropoleQuel serait le type de réactions immédiates de « l’esprit critique » populaire contemporain à la description de conduits subtils reliant le soleil à la Terre et via lesquels diverses qualités d’énergie circulent ? Réactions multiples, certainement ironiques et moqueuses, mais toutes variantes de la même croyance; du style: « une telle description est, hélas, pour le malheur de tous, une nouvelle manifestation d’une conscience dérangée atteinte des graves symptômes de l’irrationalisme, maladie que même une puissante réaction de la raison rationnelle scientifique ne pourrait probablement pas soigner ».

Il existe dans les traditions philosophiques spirituelles, orientales comme occidentales, des descriptions de « chemins », de « canaux énergétiques », de « liens subtils » qui relient tout ce qui existe; une sorte de trame énergétique fait de brins d’énergie mobiles et qui justifie l’idée que tout ce qui existe est inter relié, interdépendant et en interaction réciproque.

Dans la tradition orientale « siddhi » est le terme générique sanscrit désignant ces « canaux subtils » incluant les énergies qui y circulent.

Récemment « Thémis »; une flotte de 5 satellites que la NASA utilisent pour étudier le phénomène appelé « sous orage auroral » (auroral substorm), a mis en évidence un fait « surprenant »; l’existence de « cordes magnétiques » (« magnetic ropes ») « reliant directement le soleil à la Terre ».

Dave Sibeck du Goddard Space Flight Center expose que « les particules du vent solaire circulent le long de ces cordes fournissant l’énergie pour des tempêtes géomagnétiques et des aurores boréales »

Alors voilà, étant devenue « scientifique », par une sorte d’effet quant à lui réellement irrationnel, cette vision de « siddhis » comme canaux énergétiques vient de quitter le monde malade de l’irrationnel et entrer dans le monde normal et régulier du rationnel.

Le patrimoine spirituel de l’humanité est riche de visions tout à fait intéressantes; il serait dommage de passer à coté; avant parce décriées comme produits de « l’irrationnel maladif » et après parce que devenues « scientifiquement normales ».

Car dans un cas comme dans l’autre l’on restera ignorant des enseignements majeurs du patrimoine spirituel de notre humanité.

-Écrit par Denis Bricnet, Directeur de Nouvelle Acropole Canada