NA International >> Nouvelle Acropole Montréal

Nouvelle Acropole Montreal

Un Forum Mondial de la mer et des océans

la-piscinitaPendant des milliers de siècles, les peuples de la Terre ont considéré que l'océan était une ressource inépuisable de vie, à même de nous nourrir et de générer la vie. 70 % de notre planète bleue est recouverte par les océans et les mers.

Mais depuis 50 ans, nous mettons la vie des océans en péril par la pêche abusive, la pollution, la transformation des côtes sauvages en agglomération urbaine et industrielle, la destruction des récifs de corail ou des zones de reproduction dont dépendent les espèces marines, y compris le poisson que nous pêchons.

Le chalutage de fond, par exemple, détruit d'anciennes forêts de coraux des fonds marins et d'autres écosystèmes délicats. Cela entraîne un bouleversement de l'écosystème aquatique, non sans répercussions pour les animaux qui y vivent, mais aussi, à plus ou moins long terme, sur notre survie à tous.

Afin de répondre aux impacts des changements climatiques et de la fonte des glaciers, de la pollution, de la surpêche sur les océans se tient, pour la première fois, le Forum mondial de la mer. Le forum s'est déroulé du 20 au 24 octobre 2008 et a réunit la communauté scientifique internationale, les grands acteurs du secteur maritime, les États ainsi que les organisations non gouvernementales concernés.

L'enjeu, c’est de proposer des solutions concertées et concrètes pour la protection des océans. Le défi est de taille, les graves déséquilibres qui sont engendrés par un mode de vie irresponsable qui exploite les ressources naturelles sans considération ont créé des désastres qui dans certains cas sont irréversibles au dire des experts.

Si l'on peut répondre aux situations critiques par des mesures d'urgence, les véritables solutions pour un développement durable doivent être beaucoup plus profondes et demandent une véritable transformation de notre relation à notre environnement.

C'est pourquoi il nous incombe de rétablir un dialogue avec nous-mêmes et avec la Nature qui nous entoure pour retrouver cet équilibre sacré dont nous parlent toutes les traditions de sagesse.

-Céline Bouchard volontaire à Nouvelle Acropole Montréal