NA International >> Nouvelle Acropole Montréal

Nouvelle Acropole Montreal

Le roi Midas ou la soif de s'enrichir

2Le mythe grec du roi Midas nous éclaire sur les dangers qui guettent l'individu dont la soif de s'enrichir est si grande qu'il s'éloigne à ce point de l'intelligence et se condamne lui-même à mourir de faim.

En effet, une partie du mythe nous raconte que le dieu Dyonisos exauça le vœu du roi Midas de voir se transformer en or tout ce qu'il touchait. Tout aliment se transformant ainsi en or, le roi repentant, ne pouvant plus s'alimenter, avoua son erreur et demanda qu'on le délivre de son coupable souhait. Pour se «laver de sa faute», il fut alors invité à se rendre jusqu'à la source du fleuve, là ou l'eau sort en abondance.

 La philosophie rejoint le mythe pour nous faire réfléchir sur la nécessité de ne prendre des bienfaits de la vie que ce dont nous avons besoin et que tout excès est préjudiciable au maintien de l'harmonie globale.

En tant que partie intégrante et participante de la nature, il serait souhaitable que l'être humain prenne exemple sur la grande générosité de celle-ci. La nature offre en effet en abondance tout ce qu'elle produit et ne prend que ce dont elle a besoin pour s'épanouir dans le respect de l'harmonie d'un plus grand tout dont elle fait elle-même partie.

Le désir excessif de s'enrichir est contre-nature et amène à perdre de vue l'essentiel de ce qui nous constitue.

-Écrit par Nathalie Loiselle volontaire à Nouvelle Acropole Montréal