NA International >> Nouvelle Acropole Montréal

Nouvelle Acropole Montreal

Un nouvel âge de la parole …vous avez-dit Néo-Trad?

Nouvelle Acropole Néo TradUn phénomène artistique relativement récent est en train de prendre de plus en plus d’ampleur au Québec surtout chez les jeunes dans la vingtaine. On l’a baptisé le "Néo Trad".

Signe des temps, des dizaines de groupes musicaux et de conteurs de tous les coins du Québec dépoussièrent la musique et les contes traditionnels québécois pour redonner place à une parole qui s’inspire du terroir. Mais comment expliquer cet engouement chez les jeunes et qu’est-ce que le Néo Trad?

On l’a définit d’abord comme un style musical du Québec qui se développe depuis le XX1ème siècle. On reconnaît bien sûr dans la composition du mot lui-même le préfixe latin neo qui signifie nouveau et la contraction du mot traditionnel, comme dans musique traditionnelle.

Interrogés sur leurs intérêts pour le traditionnel, les jeunes l’ont exprimé au travers un désir de renouer avec leurs racines pour se réapproprier leur culture et la recréer. Dans un contexte de mondialisation, ils ont redécouvert le folklore québécois et l’ont trouvé aussi exotique que « les contes africains ou les polyphonies corses. »

Pour eux, le Néo Trad est plus qu’une simple mode passagère, des groupes comme Perdu l’Nord, Mes Aïeux ou la Volée d’Castors, pour ne nommer que ceux-ci, leur permettent de renouer avec l’imaginaire riche de la nature.

Dans une culture du tout Internet, la tradition orale du conte ou de la chanson dans laquelle on raconte une belle histoire redevient vital et répond à ce besoin que nous avons tous de l’intimité et de la chaleur de la parole, ce besoin essentiel de contact avec la poésie de la vie et son mystère sans laquelle, l’humanité se perd.

- Écrit par Céline Bouchard volontaire à Nouvelle Acropole

 

Retour aux articles