NA International >> Nouvelle Acropole Montréal

Nouvelle Acropole Montreal

Est-ce la fin des chefs d'orchestre ?

Nouvelle Acropole asimo robot-chef-orchestreLe robot Asimo a dirigé l'orchestre symphonique de Détroit. Ce robot aux formes humanoïdes a fait la démonstration des capacités techniques remarquables de notre époque. La présence d'Asimo a pour but de favoriser l'aide à la formation musicale des jeunes de la région.

Asimo n'a toutefois aucune prétention de concurrencer les vrais chefs d'orchestre. C'est que les capacités techniques ne suffiront jamais à faire jaillir la dimension artistique d'une œuvre.

 

En effet, on peut dire d'une interprétation musicale qui a touché l'âme du public qu'elle était d'une grande virtuosité. L'étymologie nous apprend qu'être virtuose, c'est "pratiquer le bien". Être virtuose est donc le résultat d'un effort constant et durable pour élever sa conscience.

La technique seule ne confère pas la beauté à une œuvre. Pour qu'il y ait beauté, il faut qu'il y ait un virtuose, un maître, un chef - donc un artiste complet qui devient l'intermédiaire entre le monde spirituel, celui des archétypes, et le monde objectif.

Si la technique peut s'adresser à la raison, l'art est un langage pour l'âme. Le parfait mariage entre la technique et l'art apporte ce ravissement spirituel admiré universellement que l'on appelle un "chef-d'œuvre".

-Écrit par Charles Goyette volontaire à Nouvelle Acropole

Retour aux articles