NA International >> Nouvelle Acropole Montréal

Nouvelle Acropole Montreal

Le retour des classiques pour renouer avec la quête de sens

Nouvelle Acropole LIlliadeIl y a quelques années, Le Centre National des Arts d’Ottawa présentait, l’un des grands classiques d’Homère: l’Iliade mis en scène par Alexis Martin.

Après avoir coadapté l’Odyssée avec Dominic Champagne, le Râmâyana avec Daniel Brière, cette fois-ci, Alexis Martin relève le pari de réaffirmer l’actualité de l’œuvre d’Homère et de permettre à un public de moins en moins familier avec les classiques de la littérature de renouer avec les grandes œuvres.

En entrevue, alors qu’on lui demande la raison de ses choix pour les classiques, Alexis Martin répond. « C’est ce qu’il y a de meilleur.» «Les grands récits ne sont jamais décevants.» «Aller vers les grands récits, c’est activer des choses qui sont au cœur de nous.» 

Nous voilà donc en présence d’un texte deux fois millénaires qui, parce qu’il nous parle de réalités essentielles de l’âme humaine, traverse le temps. L’interprétation est puissante et magique et met en scène un univers où le monde des hommes côtoie le monde des Dieux.

Ici un héros, Achille, incarnant la morale héroïque et l’impérieux besoin du sens de justice. « Ça ne sert à rien de gagner si on ne gagne pas noblement.» Puis le combat de ce même héros, un combat intérieur surtout qui nous dévoile la réalité d’un être tiraillé entre l’orgueil blessé et l’amour pour ses compagnons.

Le texte est beau, les mots sont profonds et portent un message qui va au-delà des modes. Méditation pour l’esprit, il nous apporte une compréhension profonde de l’être humain. Dans des temps ou nous cherchons à nous comprendre et à retrouver ce qui nous caractérise en propre, la redécouverte des grands textes se révèle toujours une source importante d’inspiration pour renouer avec ce qu’il y a de noblesse en nous.

- Écrit par Denis Bricnet volontaire a Nouvelle Acropole

Retour aux articles