NA International >> Nouvelle Acropole Montréal

Nouvelle Acropole Montreal

Ce qui se cache derrière la crise alimentaire

Nouvelle Acropole Ce qui se cache derrière la crise alimentaireLe précédent Secrétaire Général des Nations-Unies Ban Ki-moon avait annoncé, il y a quelques anées, qu’il mènerait un groupe de travail pour faire face à la crise alimentaire mondiale.

Achim Steiner, Directeur du programme environnemental des Nation-Unies affirme que « il y a suffisamment de nourriture sur la planète pour nourrir tout le monde. »

S’ il y a assez de nourriture, alors pourquoi une crise?

Les raisons sont complexes. Elles incluent les politiques du gouvernement qui supportent la production de biocarburants, le climat imprévisible, l’augmentation de la population mondiale, l’expansion d’ une classe moyenne de plus en plus riche en Inde et en Chine, la surpêche, un appauvrissement de la couche arable, et une diminution des ressources pétrolière.

Les pénuries déclenchent l’augmentation des prix qui d’abord affecte les pauvres, ceux qui gagnent aussi peu que 1 $ ou 2$ par jour et qui dépensent 80% de leur revenu en alimentation, pendant que leurs enfants souffrent de la faim ou meurt de maladies dues à l’affaiblissement du corps et du système immunitaire.

Derrière ces causes se cachent celles plus sournoises de la politique, de la globalisation, de la cupidité et de l’ignorance. L’actuelle spéculation sur le marché propulse le prix des denrées alimentaires de façon superficielle à chaque heure.

Les multinationales agro-alimentaire, les compagnies d’engrais, les usines de transformations et les spéculateurs font des milliards de profit au détriment des autres.

Tout ceci est l’expression d’un manque flagrant de conscience humaine, de sens de justice et de respect. Dans cet âge sombre de l’Indulgence, il y a peu de compassion pour les autres ou pour la terre qui nous nourrit et nous porte.

Oserons-nous admettre que nous sommes en train d’altérer l’environnement physique et culturel qui sous-tend la vie? Est-ce que la Terre est un objet dominé par l’humain? Est-ce que l’humain est à l’extérieur de la Nature ou en fait-il partie?

- Écrit par Céline Bouchard volontaire à Nouvelle Acropole

Retour aux articles