NA International >> Nouvelle Acropole Montréal

Nouvelle Acropole Montreal

"FONDER L'AVENIR - Le temps de la conciliation"

Nouvelle Acropole FONDER L AVENIR Le temps de la conciliationCe sont 290 pages (ou 99 dans la version abrégée "pour gens pressés") qui mobilisent obligatoirement l'intelligence, parce qu'il s'agit d'abord de bien comprendre ce que l'on nous expose, puis la réflexion parce qu'il s'agit, ensuite, d'appliquer sa propre raison pour se positionner et éventuellement exprimer sa pensée.

À peine quelques heures suivant la disponibilité du rapport, les "pensées critiques" ont fusé…

Il y a semble t-il des gens, nettement plus doués que la grande majorité de la population qui lisent, comprennent, réfléchissent et voient clairs extrêmement rapidement.

Cela donne, exprimées par des personnes publiques, des remarques telles que:

C'est un rapport "valable"; "Rien de nouveau sous le soleil !"; "(Les Commissaires) n'ont pas tenu compte de l'inquiétude identitaire de la majorité du peuple québécois"; "Une improvisation"; "Une grande mascarade"; "La question qui m'obsède (dans ce rapport)";

"Il y a quand même de bonnes choses dans ce rapport"; "Je trouve cela super le fun"; "Ce rapport là, c'est l'avis de 2 hommes"; "C'est très relatif comme rapport"; "La Commission elle le fait à sa façon (au sujet des analyses et conclusions); "Ils sont ouverts à tout le monde sauf à la majorité québécoise francophone"; etc...

Comme réagissait l'un des deux Commissaires à une critique envers le rapport: "c'est une caricature, lisez le rapport en entier"

Il faut suivre ce sage conseil; " lire le rapport en entier ", dans sa version complète ou abrégée. Il est également utile de visionner la présentation du rapport par les deux commissaires;

Une courte vidéo d'une petite demi heure pour ne pas se laisser embarquer dans des arguments dont on peut légitimement et logiquement douter qu'ils résultent d'une réelle lecture éclairée et réfléchie du rapport, fruit d'un an d'un très sérieux travail. (1)

"Étudier sans réfléchir est une occupation vaine; réfléchir sans étudier est dangereux" (Confucius)

(1) "Dépôt du rapport" et "La conférence de presse..."



- Écrit par Denis Bricnet volontaire à Nouvelle Acropole

Retour aux articles