NA International >> Nouvelle Acropole Montréal

Nouvelle Acropole Montreal

La liberté de choisir… comme Narcisse?

Nouvelle Acropole La liberté de choisir comme NarcisseDans une étude récente, IBM conclut qu’il y aura plus de changements dans le monde de la publicité dans les 5 prochaines années qu’il n’y en a eu dans les 50 dernières.

Le changement c'est la portée et la puissance des moyens actuels pour connaître dans l'instant les désirs réels et actuels du consommateur et lui présenter immédiatement ce qui peut les satisfaire.

Des sociologues, psychologues et autres spécialistes sont depuis longtemps rémunérés pour s'efforcer de dresser le profil des consommateurs. Mais il reste difficile d'être présent au moment du désir d'autrui avec le produit capable de le satisfaire. La seule possibilité de contourner cette difficulté est d'user d'une publicité visant à faire naître en l'autre le désir d'acheter un produit alors même qu'il ne le désirait peut-être pas l'instant précédent.

Avec Internet cette difficulté disparaît.

Par exemple, les recherches sur Google sont traitées par de puissants ordinateurs et programmes spécialisés qui permettent de dresser le tableau des intérêts du visiteur et d'afficher en retour des annonces qui y répondent.

Les désirs personnels se miroitant eux-mêmes sont ainsi exaltés et prennent de plus en plus une valeur d'absolu. Plus le produit offert répond à l’image que le consommateur se fait de lui-même et plus il le conforte dans ce qu'il croit être.

Il y a dans la mythologie grecque une figure, reprise au cours de l'histoire en philosophie et en psychologie, qui avertit des risques encourus: Narcisse.

Promu selon un devin à une longue vie à la condition d'arriver "à se connaître", Narcisse tombe amoureux de sa propre image reflétée dans les eaux d'une source.

Fasciné par sa propre image il reste aveugle à l'amour que lui porte une nymphe dotée de la sagesse des Muses. Narcisse, aveugle et exalté se noie, jeune, dans sa propre image.

- Écrit par Denis Bricnet volontaire à Nouvelle Acropole

Retour aux articles