NA International >> Nouvelle Acropole Montréal

Nouvelle Acropole Montreal

Imaginez un monde sans Pétrole…

Nouvelle Acropole Imaginez un monde sans PetroleLe pétrole est une ressource non renouvelable. 1292 milliards de barils dans le monde, selon le Oil & Gaz Journal, point final.

Ce concept semble généralement assez mal compris. Cela signifie en termes simples, qu’un jour, il n’y en aura plus, ou que ce sera tellement difficile de l’extraire que cela deviendra ridicule…

Que ce soit dans 50 ans ou dans 200 ans, est-ce bien important? La déplétion du pétrole coïncide avec l’explosion du développement de l’Inde et de la Chine copiée sur notre modèle, ce qui n’arrangera rien…

Lire la suite...

Sans art point d'épanouissement.

Nouvelle Acropole Sans artLe Québec occupe l'avant-dernier rang des provinces pour le financement privé de la culture.

Le chef d’orchestre de renommée internationale Yannick Nézet-Séguin s’est adressé aux chefs d’entreprises québécois pour tenter de les sensibiliser à la nécessité de reconnaître la culture comme essentielle à l’épanouissement d’une société.

«La culture, c'est justement ce qui nous empêche d'être malade, de nous retrouver à l'hôpital», indique- t-il en vantant les mérites sur la santé psychologique de l'art dans une société où tout va trop vite.

Lire la suite...

Épidémie de dépressions, cause: le matérialisme

Nouvelle Acropole MaterialismeLa Presse publiait dernièrement un article selon lequel 1 Canadien sur 10 serait victime d'un épisode dépressif majeur au cours de sa vie, alors qu’un quotidien anglophone faisait état de l’augmentation des cas de dépression dans les universités canadiennes.

L’Organisation Mondiale de la Santé, quant à elle prévoit que la dépression sera la deuxième plus importante cause de maladie en 2030.

Or, un nombre de plus en plus élevé de recherches établissent un lien entre dépression et matérialisme. Un fort attachement aux biens matériels à l’exclusion des valeurs intellectuelles ou spirituelles jouerait un rôle important dans l’augmentation des états dépressifs révèlent les chercheurs.

Lire la suite...

La vérité, ni ne se force ni se séduit

Nouvelle Acropole La vérité ni ne se force ni se séduitSelon Statistique Canada, les canadiens mentent sur leur poids et sur leur taille lorsqu’ils sont questionnés à ce sujet pour fins statistiques. On a découvert que les canadiens, autant les hommes que les femmes, déclarent être plus grands et plus minces qu’ils ne le sont réellement.

Pour l'anecdote, cette découverte devrait probablement avoir une influence sur les données qui concernent l’épidémie d’obésité puisque les informations autodéclarées sous-estiment l’ampleur réelle de ce problème…

Le symptôme commun aux répondants est de «forcer la vérité» pour se rapprocher de l’apparence physique considérée comme excellente dans notre société. La découverte n'est pas que les répondants se déclarent eux-mêmes plus petits et plus gros…

Lire la suite...

Contempler le cadavre ou le corps de lumière ?

Nouvelle Acropole ToutankhamonDepuis le 5 novembre 2007, les touristes sont invités à contempler la tête et les pieds de Toutankhamon.
En 2005, au cours d'un scannérisation 3D de la momie l'on s'est rendu compte qu'elle avait subi de gros dégâts à l'époque de sa découverte en 1922. C'est la raison de la présence du drap de lin blanc ne laissant apparaître que les pieds et la tête momifiés.

Les résultats du scannage récusent aussi bien la thèse de l'empoisonnement que celle de l'assassinat violent. Du coup la mort de Toutankhamon devient banale. Après la neutralisation de la théorie de la "malédiction" du pharaon suite aux explications médicales scientifiques, voilà maintenant que le pharaon n'est plus la fragile victime d'un complot et d'un assassinat.

Lire la suite...

Occulter la vérité, punir l'honnêteté

Nouvelle Acropole  Occulter la vérité punir lhonnêtetéEn 2007, les banques canadiennes ont déclaré avoir été victimes de fraudes électroniques pour une valeur de 35 millions de dollars.

La Gendarmerie Royale du Canada (GRC) croit qu'en fait, les fraudes déclarées par les banques représentent tout au plus 10% des incidents.

Selon la GRC, les banques se refusent à divulguer la totalité des fraudes électroniques afin de protéger leur réputation. Elles préfèrent camoufler la vérité pour une question d'image car dans le domaine financier - comme dans les autres champs d'activité économique - les actionnaires et les investisseurs sont des gens nerveux.

Lire la suite...

Que veulent les étudiants?

Nouvelle Acropole etudiantsSelon l’étude “National Study of College Student, Search for Meaning and Purpose” de l’UCLA (University of California and Los Angeles), la majorité des étudiants ont indiqué qu’ils recherchaient plus de matière, plus de substance, que ce que leurs enseignants étaient en mesure de leur donner en ce qui concerne le développement “des valeurs personnelles, de la connaissance de soi et de la maturité.”

Alors que 80% des professeurs ont dit qu’une certaine forme de spiritualité était importante dans leur vie, seulement 30% pensent qu’il est de leur responsabilité ou de celle de l’école de s’occuper du développement moral ou spirituel des étudiants. La société se trouve appauvrie par un manque de leadership à donner une impulsion morale aux établissements d'enseignement.

Lire la suite...

61 ans de philosophie… à Vivre

Nouvelle Acropole 320x205En 1957, c’est dans sa voiture taxi qu’un jeune Idéaliste argentin, Jorge Livraga Rizzi, citoyen du monde, lança le mouvement philosophique qui allait devenir l’Organisation Internationale Nouvelle Acropole (O.I.N.A.), aujourd’hui actif dans plus de 60 pays.

Ce mouvement humaniste est né de la nécessité de donner une vie actuelle à la recherche de la sagesse qui touche tant d’être humains depuis la nuit des temps.

L’organisation s’est rapidement définie comme une école de philosophie « à la manière classique ». Loin d’être nostalgiques du passé, les précurseurs de Nouvelle Acropole ont surtout voulu lui donner une vocation pratique, reprenant ainsi l’idéal classique de la philosophie comme étant un mode de vie permettant à l’individu d’accomplir le meilleur de lui-même.

Lire la suite...

Choquekirao, la cité andine du Lama Céleste

Nouvelle Acropole ChoquekiraoDe l'autre coté de la cordillère des Andes qui surplombe Machu Picchu, une autre cité Inca perchée à 3000m d'altitude, Choquekirao, expose 23 mosaïques de pierre échelonnées sur 15 terrasses représentant des zigzags et des lamas faisant face au soleil couchant et au lever des étoiles.

Patrice Lecoq, le directeur des fouilles de Choquekirao, précise que le zigzag, le «linku-linku», représente l'orage ainsi que les chemins qui serpentent dans les Andes. Il note également que le mot «choque» de Choquekirao se trouve aussi dans «Choque chinchay, le mot inca pour désigner la constellation du lama, une constellation en négatif, si l'on peut dire, constituée par les trous sombres entre les nuées d'étoiles de la Voie lactée. Dans cette «constellation», deux étoiles, Alpha et Beta du Centaure, étaient considérées comme les yeux du lama céleste»

Lire la suite...

Le retour des classiques pour renouer avec la quête de sens

Nouvelle Acropole LIlliadeIl y a quelques années, Le Centre National des Arts d’Ottawa présentait, l’un des grands classiques d’Homère: l’Iliade mis en scène par Alexis Martin.

Après avoir coadapté l’Odyssée avec Dominic Champagne, le Râmâyana avec Daniel Brière, cette fois-ci, Alexis Martin relève le pari de réaffirmer l’actualité de l’œuvre d’Homère et de permettre à un public de moins en moins familier avec les classiques de la littérature de renouer avec les grandes œuvres.

En entrevue, alors qu’on lui demande la raison de ses choix pour les classiques, Alexis Martin répond. « C’est ce qu’il y a de meilleur.» «Les grands récits ne sont jamais décevants.» «Aller vers les grands récits, c’est activer des choses qui sont au cœur de nous.» 

Lire la suite...

L'esprit olympique, nouveau, ancien, éternel.

Nouvelle Acropole Lesprit olympiqueLes jeux olympiques modernes sont un effort de réactualisation d’un Idéal classique. Ces jeux étaient caractérisés par une trêve rituelle, scrupuleusement respectée par les Cités États qui, en d’autre temps, guerroyaient régulièrement. C’était certes l’occasion d’une démonstration de force. Mais on y célébrait fondamentalement l’union possible entre les hommes autour d’un Idéal de dépassement de soi. On mettait donc au cœur des préoccupations des valeurs qui transcendaient les différences et chacun tâchait, au nom de cet Idéal, de donner le meilleur de lui-même.

Lire la suite...

Page 2 sur 10