NA International >> Nouvelle Acropole Montréal

Nouvelle Acropole Montreal

Labo Philo - Ce qui dépend de toi

Vendredi 3 avril 2020

Nouvelle Acropole a tenu son 1er Labo-Philo en ligne dans le respect des mesures de distanciation physiques gouvernementales instaurées à la fin mars.

Nouvelle Acropole - ce qui dépend de toiCe laboratoire philosophique avait pour but de nous aider à établir une distinction entre ce qui dépends de nous et ce qui est hors de notre contrôle. Plus que jamais en cette période d’incertitude lié à la pandémie de la COVID-19, on remarque que plusieurs changements ont eu lieu en peu de temps et ont complètement bouleversés notre quotidien. Notre mode de vie en a été affecté et l'avenir semble incertain puisqu’on fait face à une situation sans précédent à l’échelle planétaire. Que peut-on faire? Qu'est-ce qui dépend de nous? Sur quoi avons-nous un pouvoir?

Ce Labo Philo en ligne, a permis aux participants de dialoguer ensemble sur ce qui se passe actuellement dans ce contexte de crise mais surtout, de fournir des pistes sur la façon d’y faire face pour être plus tranquilles et passer à l'action sans perdre de l’énergie inutilement. En effet, nous avons découvert que les philosophes stoïciens ont toujours placé cette question au centre de leur questionnement puisqu’elle est directement liée à notre capacité à faire face aux évènements qui nous arrivent. Nous ne pouvons changer que ce qui dépends de nous mais nous pouvons aussi apprendre à accepter les choses qui ne dépendent pas de nous, sans tomber dans la passivité, mais en tirant le meilleur de chaque situation. Le 1er pas serait de commencer par observer nos réactions et nos états émotionnels et mentaux et nous demander s’ils nous permettent de faire face aux défis quotidiens ou si au contraire ils constituent une entrave à notre action concrète.

Nouvelle Acropole - ce qui dépend de toi 2Plus que jamais, la philosophie nous apporte des pistes de réflexion enrichissantes pour nous mettre au défi et profiter de cette période de confinement pour prendre le temps de faire le point sur nos vies et nous demander si nous avons une prise sur ce qui dépends de nous. Cette crise, malgré son côté tragique, nous offre une opportunité de questionnement sur nos modes de vies et la façon dont nous pouvons en ressortir grandit. Et vous, savez-vous ce qui dépends de vous?


 

Labo-Philo - Pourquoi se dépasser?

Vendredi 21 février 2020

Nouvelle Acropole Dépassement 1Nouvelle Acropole a tenu son second Labo-Philo de l’année qui avait pour thème la notion de dépassement. Dans le milieu du sport ou celui de la pratique d’une discipline artistique ou intellectuelle, la notion de dépassement va de soi mais nous n’appliquons généralement pas le dépassement dans notre vie quotidienne. En effet, si on se laisse absorber par la routine et que nous ne mettons jamais au défi, les habitudes confortables domineront notre vie. Pourtant, beaucoup d'actes du quotidien peuvent constituer une forme de dépassement comme sortir de notre lit douillet lorsque le réveil matin sonne, affronter le froid l’hiver ou la chaleur l’été, rencontrer des personnes dont l'attitude nous dérange, avoir à résoudre des problèmes financiers, être surchargé de travail, etc.

Nouvelle Acropole Dépassement 2La question principale abordé dans ce laboratoire philosophique touchait au moteur du dépassement. Pourquoi vivons-nous des difficultés et des épreuves et quels bénéfices allons-nous tirer si nous tentons de les dépasser ? Les participants ont pu voir que comme toutes les figures de héros mythologiques nous le démontrent, le dépassement nous mène vers nous-même car il nous permet de découvrir nos limites et de les repousser tout en découvrant des forces et des capacités intérieures que nous n’aurions jamais découvert dans le confort. Est-ce que l’effort en vaut la peine considérant qu’à peine une limite dépassée, une nouvelle limite ou situation surgira qui va nous demander un effort de dépassement supplémentaire. À travers des discussions, échanges et des exercices pratiques, les participants se sont entraînés à voir des possibilités de dépassement dans plusieurs situations quotidiennes, ce qui nous prépare ensuite à faire face à des épreuves qui nous demandent de mobiliser des ressources de dépassement de plus en plus importantes.

Venez explorer et expérimenter de nouvelles idées et vous mettre au défi lors de notre prochain Labo-Philo du vendredi 13 mars qui a pour titre « Pourquoi ne fait-on pas ce qu'on sait qu'on doit faire? »


Soirée hommage à Giordano Bruno

Lundi 17 février 2020

Nouvelle Acropole a tenu à organiser une soirée hommage en l’honneur d’un des plus grands philosophes de la Renaissance, Giordano Bruno, qui vécut de 1548 à 1600. Partout dans le monde, les écoles de philosophie de l’organisation internationale Nouvelle Acropole ont proposé des activités pour se remémorer la vie de ce grand homme qui mourut sur le bûcher le 17 février 1600, condamné par l’Inquisition pour ses idées opposées au dogme de l’époque. Même au bout de 8 ans d’emprisonnement dans des conditions déplorables et les tentatives des inquisiteurs de lui faire renier ses idées en le torturant, Giordano Bruno n’a jamais abandonné ses convictions et eu même le courage de déclarer lors de sa condamnation « Peut-être vous, mes juges, prononcez-vous cette sentence contre moi avec plus de crainte que je ne la reçois » .

Lucide et humble, Giordano Bruno connaissait les risques qu’il courrait à affirmer des vérités décriées par l’Église comme l’héliocentrisme ou l’existence d’autres systèmes solaires semblables au nôtre. Grand astronome, mathématicien, philosophe et mystique, son œuvre prolifique est toujours aussi fascinante plus de 400 ans après son décès aux mains de l’Inquisition. Pour lui, la mort n’était qu’une métamorphose de l’âme et ce sont ses convictions inébranlables qui lui ont permis d’affronter son destin avec dignité et courage. Il écrivait par exemple à propos du temps : « Le temps ôte tout et donne tout ; toutes choses se transforment, aucune ne s’anéantit ; l’Un seul est immuable, l’Un seul est éternel et peut demeurer éternellement un, semblable et même » .

Lors de cette soirée hommage, des lectures d’extraits de ses œuvres « Des fureurs héroïques » et « De l’infini de l’univers et des mondes » ont été présentées par deux philosophes volontaires de l’organisation Céline Bouchard et Chantale Gervais. Ces lectures émouvantes ont permis aux membres d’apprécier la plume de ce grand poète et de se laisser transporter par ses écrits d’une grande justesse.

Si vous désirez en savoir plus, nous vous invitons à suivre ce lien afin de visionner une vidéo hommage à Giordano Bruno préparée par Nouvelle Acropole Montréal.


Labo-Philo - Le Défi de la Liberté

Vendredi 24 janvier 2020

Nouvelle Acropole Labo liberté 1Nouvelle Acropole a accueilli une quinzaine de personnes pour le lancement d’une nouvelle formule expérimentale : les Labo-Philo ! Le 1er thème de l’année portait sur le défi de la liberté pour nous inviter à réfléchir et nous demander si nous sommes vraiment libres. Partant du constat que le désir de liberté fait intrinsèquement partie des préoccupations humaines, ce thème était une invitation à réfléchir à ce que veut vraiment dire être libre ? La liberté est au cœur de plusieurs débats contemporains tels que la liberté d’expression et les combats sociaux et plusieurs se battent pour conserver ou acquérir plus de liberté ! Mais cette liberté a-t-elle des limites? Est-ce qu’être libre consiste à faire ce que l’on veut quand on le veut?

Cette réflexion sur la liberté n’est pas exclusive à notre époque et l’histoire nous prouve que nous ne sommes pas les premiers à marcher sur le sentier de la liberté. On peut penser par exemple aux philosophes stoïciens ou encore à l'idée de Libération dans la pensée bouddhiste qui nous fournissent des pistes de réflexions enrichissantes. Les Labos-Philos sont conçu pour vous permettre de scruter notre vie à la manière d’un scientifique-philosophe pour comprendre comment devenir plus libre.

Nouvelle Acropole Labo liberté 2En effet, le but de cette nouvelle formule de laboratoires philosophiques est de nous permettre de confronter nos idées à la vie réelle pour nous rencontrer au travers de questionnements et d'expérimentations et d’échanger avec d’autres sur notre véritable compréhension de la liberté. On réalise souvent que nous ne sommes pas aussi libres qu’on le croit et on tombe facilement dans le piège de croire qu'adhérer à des idées suffit pour les vivre.

Venez explorer et expérimenter de nouvelles idées et vous mettre au défi lors de notre prochain Labo-Philo du vendredi 21 février qui portera sur la notion de dépassement de soi et les bénéfices que l’on peut en tirer.


 

Au nom de la Dignité humaine

Mardi 10 décembre 2019

Comme chaque année, Nouvelle Acropole Montréal a tenu à célébrer l’être humain qui est au cœur de son action depuis plus de soixante ans en mettant de l’avant les principes établis par la charte internationale des Nations Unies en présentant une conférence sur la dignité humaine. En effet, ces principes sont un véritable appel à la dignité et la fraternité humaine et ils sont au cœur de l’action philosophique de Nouvelle Acropole dans plus de 60 pays et 400 centres à travers le monde. Dans un monde de plus en plus divisé dans lequel règne l’incompréhension, Nouvelle Acropole pense qu’il est essentiel que chaque être humain rencontre sa dignité intérieure et puisse exprimer le meilleur de lui-même.

Faisant écho aux grands philosophes d’orient et d’occident durant des millénaires, la philosophe et volontaire Françoise Soria a expliqué à un public conquis comment les principes éthiques universels d’une société plus juste et plus fraternelle dépendent aussi et surtout de chacun de nous. Véritable appel à la transformation intérieure, rencontrer sa dignité permet d’exprimer qui nous sommes réellement sans nous laisser diminuer par la peur de l’autre et la haine. Dans un monde où nous nous comprenons de moins en moins, être digne signifie respecter notre véritable nature et devenir pleinement humain afin de construire ensemble le monde de demain. Cette conférence a été l’occasion de se rappeler que nous pouvons être un peu plus digne chaque jour en nous transformant intérieurement sans attendre que cela nous soit donné par l’extérieur. En avant philosophes pour plus de dignité et de fraternité humaine.


 

Page 2 sur 11