NA International >> Nouvelle Acropole Montréal

Nouvelle Acropole Montreal

Dieu selon l’astrophysicien Hubert Reeves

Nouvelle Acropole Dieu selon lastrophysicien Hubert ReevesDans une entrevue récente (Radio-Canada) sur le thème : « À la recherche de Dieu » l’astrophysicien québécois de réputation internationale, Hubert Reeves, raconte sa relation à Dieu.

Il qualifie sa première définition de Dieu reçue par son éducation chez les Jésuites « de paroissiale et provinciale » et raconte que plus tard, en visitant le monde, il a pu rencontrer une grande diversité de l’expression de Dieu ou de la divinité.

Il ajoute que ce qui le marque « c’est qu’il n’y a pas de peuples, de cultures, de civilisations, de petits groupes humains, de tribus qui n’aient son histoire sainte. Ce besoin d’un sens est présent partout à travers le monde.»

Dieu, pour Hubert Reeves, s’entend dans ce besoin fondamental que nous avons tous de nous comprendre. C’est cette quête pour répondre à la question universelle du sens à notre vie.

Des réponses que nous trouvons naît la valeur qu’on accorde à la vie, qu’on s’accorde à soi-même, qu’on accorde aux autres et au monde qui nous entoure.

Et alors quand on lui pose la question de la création de l’univers selon la théorie du hasard il répond :
« Quand je suis à un concert, j’entends Mozart, Beethoven, je ne peux pas croire que ceci est l’expression du hasard» (…) « il y a quelque chose… ce que c’est, je n’en sais rien. » (…) « J’ai cette idée qu’il y a quelque chose qui veut dire quelque chose.»

Pour cet observateur du ciel et des étoiles, la beauté des grandes œuvres, l’harmonie de l’univers qui nous entoure, nous font pressentir au plus profond de nous-mêmes ce sens mystérieux du divin qui comme le disait Pythagore grand mathématicien et philosophe de l’antiquité nous permet de reconnaître que la Nature est sage.

-Écrit par Céline Bouchard volontaire à Nouvelle Acropole

Retour aux articles