NA International >> Nouvelle Acropole Montréal

Nouvelle Acropole Montreal

Halloween, une invitation à l'au-delà de soi.

Nouvelle Acropole HalloweenL'Halloween est une fête traditionnelle celtique qui prend sa source dans une lointaine fête appelée ‘Samain’, où l’on célébrait la nouvelle année. Son nom actuel est une altération de All Hallow's Eve, qui signifie littéralement : « la veille de la fête de tous les saints », c'est-à-dire la veille de la fête chrétienne de la Toussaint ("hallow" est une forme archaïque du mot anglais "holy" qui signifie : "saint").

Ce moment particulier d’une fin de cycle et du début d’un nouveau annonçant la saison froide, obscure et stérile de la terre représentait le moment charnière idéal pour soulever le voile du monde de l’invisible et favoriser une communication entre notre monde physique tangible et cet autre monde, considéré comme une réalité à part entière.

Samain était une possibilité de vivre la magie, c’est-à-dire une opportunité de rendre visible l’invisible, de dépasser les frontières entre la vie et la mort et de s’approcher des ancêtres, des dieux et des héros. 

Pour les Druides, prêtres-sages chez les celtes, la vie était considérée comme une spirale dynamique qui s’exprime dans cette pulsation constante de la nature vers son évolution, au travers du cycle ‘vie-mort-renaissance’, présent en toute chose manifestée dans l’univers.

En ce sens, l’être humain, partie intégrante de l’univers, est convoqué (au travers de multiples symboles, dont la sorcière, détentrice de sagesse, celle qui favorise l’élévation de conscience de l’individu en le plaçant face à ses peurs, ses limites, ses dragons) à ce voyage héroïque vers sa véritable réalité, ‘intérieure’, celle qui perdure au-delà de toutes les apparences.

Car l'au-delà n'est pas seulement le domaine des morts, c'est aussi l'au-delà des limites de l'ego, le monde subtil de l'esprit de chaque être humain.

- Écrit par Nathalie Loiselle volontaire à Nouvelle Acropole

Retour aux articles